Nubi
On rentre dans le tas
[Paroles de "On rentre dans le tas" ft. Nubi & Seth Gueko]

[Intro : Seth Gueko]
Yeah, Seth Gueko, Nubi Saleté
Alkpote, Unité 2 Feu, Sergi Katan'yes

[Couplet 1 : Alkpote]
Nous teste tu n'peux pas, y a qu'des chiens d'la sse-ca
Des gue-shla, tu blagues, on t'shla** avec un rasoir jetable
Péta**e tu mérites pas d'toucher mon épiderme
Les p't**s rêvent et s'réveillent avec le chant des sirènes
Augmente les décibels man, spécimen rare
Comme Eminem j'rappe, j'serai toujours là pour mes fidèles gars
Cent pour cent pur beur, camouflé en tueur, sans pudeur, grand fumeur de niaks j'suis un enculeur
En une heure j'peux te faire un morceau et t'le poser
J'veux ton gent-ar, ta shneck et le trophée
Poser sur le béton ou dans une maison, j'bute les cons avec l'imagination de Luc Besson
Écoute mes sons, si tu bouges ta nuque c'est bon
Sur les ondes ou pas j'rapperai jusqu'à c'que les murs s'effondrent
On est là, pour toujours et à jamais
Nubi Sale, Seth Gueko et l'U2F bande d'enfoirés

[Refrain : Seth Gueko]
Si y a drah, nique sa race on rentre dans le tas
On a kidnappé le rap, wAllah on vous l'rend pas
Tu parles mais t'attaques pas, viens manger ta tate-pa
Ça fait pah-pah-pah, on veut des ta**es à l'appart'
Si y a drah, nique sa race on rentre dans le tas
On a kidnappé le rap, wAllah on vous l'rend pas
Tu parles mais t'attaques pas, viens manger ta tate-pa
Ça fait pah-pah-pah, on veut des ta**es à l'appart'
[Couplet 2 : Nubi]
Check, Mic Check OK
J'sors le grand jeu, l’Essonne c'est dangereux, c'est pour ça que j'reste opé'
Les gens racontent leur vie, ils s'la racontent ler-dea, habillé façon reur-ti, c'est du cinéma
Tous les jours dans le tiekar, Nubi est là
Et sois sur qu'à c't'heure-ci, Nubi est high ou di-aï
L'état d'esprit, ennemi d'état, défie les lois, des tas de p't**s sont attirés par l'illégal
Parce que la France nous étouffe, quand t'avances tout s’écroule, brise nos chances, veulent nous couper le souffle
Ici les torses restent bombés, et si jamais l'un des tiens se vend aux porcs laisse le tomber
On veut des mecs fiables, des mecs durs comme la pierre, durs en affaire pour pas se faire qui-ave
Des négros comme Krono, Eto'o et Grizzli
Mes soldats des X**, mes frelos du ghetto de Grigny
Le biff on fait tout pour ça, 2006 toujours là, objectif tout pour graille
(Nubi, Seth, U2F) c'est rien que des gens authentiques
Encaisser dans vos gencives, l'Essonne lance l'offensive

[Refrain : Seth Gueko]
Si y a drah, nique sa race on rentre dans le tas
On a kidnappé le rap, wAllah on vous l'rend pas
Tu parles mais t'attaques pas, viens manger ta tate-pa
Ça fait pah-pah-pah, on veut des ta**es à l'appart'
Si y a drah, nique sa race on rentre dans le tas
On a kidnappé le rap, wAllah on vous l'rend pas
Tu parles mais t'attaques pas, viens manger ta tate-pa
Ça fait pah-pah-pah, on veut des ta**es à l'appart'
[Couplet 3 : Katana]
Ça va faire mal, c'est mathématique
C'est l'unité, ma thématique
Au flow infernal toujours àl comme la putain de rubrique nécro du journal
Nubi, Seth Gueko, Alk' et Kat'
Technique impeccable, pour la X** en quelques écoutes
Pour la famille, nos armoires sans glace, nos marchands d'niaks
Traversant [le miasme ?], ne trouveront pas tous le champs de lia**es
Prêt à s'emparer devant tant de X**
La haine rien qu'd'en parler, c'qu'il kicke en Santiags, sans tiè-p'
Mes frères tisent, spliffent et dealent sur les lieux d'l'investigation
Claqueraient en un jour ce qu'en un an t'investis garçon
Baise les fils de garces, c'est un peu pour espérer qu'on respire
Pire qu'on reste dur, que les cœurs restent purs, qu'on reste libres dans cet état
Les cris de ta**e-pé avec un piercing v*****l
Chacun récupère son dû comme Rigobert Song
Machinalement, donc souvent salement, quand les personnes n'a son le-st'
Katan' ne décrit que la merda**e où ses compères zonent

[Refrain : Seth Gueko]
Si y a drah, nique sa race on rentre dans le tas
On a kidnappé le rap, wAllah on vous l'rend pas
Tu parles mais t'attaques pas, viens manger ta tate-pa
Ça fait pah-pah-pah, on veut des ta**es à l'appart'
Si y a drah, nique sa race on rentre dans le tas
On a kidnappé le rap, wAllah on vous l'rend pas
Tu parles mais t'attaques pas, viens manger ta tate-pa
Ça fait pah-pah-pah, on veut des ta**es à l'appart'