Ppros

"She like (Remix)"

[Paroles de "She like (Remix)"]

[Intro]
Brrrah
Nvr
Zkr

[Couplet]
J'me lève sbah lilah, mal au dos, plein d'su'-su'
J'pense qu'à faire des sous-sous, j'm'en branle de m'faire cer-su
Nvr ça c'est sûr, inconnu au bataillon
On fera changer d'sexualité à tous les hataillons
A perte, à perte, c'est l'mot qu'on dit le plus
Celui qui est le plus pisté bah c'est celui qui deale le plus
Maghreb, Africa, t'as reconnu les drapeaux
Y'a pas meilleur que moi grand, comme un pot Akrapo'
Gangsta, pas d'épilation, pas de teinture
On reste fidèle à nous même, LV LV à la ceinture
J'écris ce texte pour oublier tous ces jours endurés
La photo manque de billets, on mange que d'la purée
Des fillettes s'font violer, on attrape pas les curés
Alors qu'pour un bout d'sh*t nos quartiers sont récurés
Messieurs j'avoue qu'nos vies sont gores ouais, elles sont malsaines
Mais chaque jour on frôle la mort, pas besoin d'se jeter dans la seine
Une voiture entre les mains, on t'la saigne
Et la 308 débarque, on t'la sème
On a l'seum contre l'état ouais, Hollande et Sarkozy
Donc j'lève mon troisième doigt, avec eux je n'veux pas causer
Quand j'pense aux dégâts et aux pleurs que j'ai causé
J'me dis qu'j'suis pas égal à ceux qui s'voient dans l'jacuzzi
Ça vient de Roubaix cousine, la capitale d'la résine
On m'dit qu'mon taffe c'est l'usine donc à l'école j'me résigne
Ecoute bien la consigne une fois qu't'as eu ta conso
Ne me fais pas signe car je n'veux pas rejoindre Soso
Si l'rap c'est les JO bah j'suis la médaille d'or
Sache qu'on fera plus d'euros si Breda et Meuda dorment
A l'époque y'avait moins de risques qu'actuellement
Aujourd'hui y'a des bavures et la BAC tue réellement
Les gueushla gue-chlin comme l'odeur d'une tte-cha
Et mon son déglingue comme la puissance d'une décharge
C'est la hess, c'est moche car y'a rien dans les poches
On a tous raté l'coche donc a la base on décroche
On joue avec la son-pri, peut-être qu'on finira pas libre
Mais d'toute façon tout est écrit sur la balle d'un calibre
Là j'dédicace Heussman avant que l'état l'enferme
C'est l'jour où tu frappe ta mère que s'ouvre les portes de l'enfer
La daronne qui chiale car sur moi elle a la haine
Ils me boufferont pas les chacals car ouai je suis un hyène
Du passage au night shop parce que faut s'ravitailler
Et si les keufs te chopent, poto faudra vite tailler
Pour moi un son c'est réfléchi, ce n'est pas bâclé
Si ma ligne tu la franchis, j'arrive très vite pour te tacler
J'en suis qu'à la 35ème, tu passe déjà la 5ème
C'est une question rhétorique si j'demande "les seins qui aime ?"
Une chose est sûre si j'arrête tout, t'inquiète j'saurais quoi faire
J'ramasserais qu'des billets de 10 un peu comme un coiffeur
La vie n'est pas un long fleuve, c'est plutôt un marécage
Le jour où ma mère sera veuve bah jamais j'me barrerai cash
La portée d'mes écrits dépasse celle de mes pensées
Mon putain d'ciel est gris, à l'éclaircir j'y ai pensé
Là j'suis bloqué dans l'6.2 dans un centre éducatif
C'est à force de baiser l'état sans mettre de préservatif
Aujourd'hui j'préserve la diff' entre moi et les mc's
Ces bâtards s'la mettent dans l'piff donc je durcis mon récit
Nvr zoo ma té-ci, pour nous cher-tou sois précis
Si les putes nous apprécient c'est parce qu'on est agressifs (ahah on t'arrache par les cheveux)
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #


Copyright © 2017-2020 Lyrics.lol