Primero

"Deuxième ombre"

[Couplet 1: Primero]
Fermeture d'un cinéma de province, bruit du vent
Guidé par le tapage et fasciné par la vie des gens
Je m'attarde devant les bars
Observe l'humain jusqu'aux entrailles
Des bordels ou des grandes gares
Mon nom c'est Odell, je saccage la vie des pécheurs
J'aime balader mes oreilles où les murs ont peu d'épaisseur
Dans le noir complet, mes propres idées m’écœurent
Excès de liqueur, les gens me sentent sans me voir
Je suis l'ombre des salauds, je les fais danser
Comme une avalanche, plonge dans les âmes et dans les pensées
Tempérament sanguinaire, remords en bandoulière
Ils tombent dans le panneau
J'entre à chaque fois qu'ils sont défoncés
De l'avarice à la jalousie, ma valise est pleine à craquer
D'analyses prêtes à frapper tous les pourris
De rumeurs je me nourris avec nonchalance
Mon silence est coûteux mais les victimes sont prêtes à raquer

[Refrain : Primero] x2
Monsieur Tout le monde est gourmand de faits divers
Il épie ceux qui le tourmente, jamais il ne tergiverse
Troublante façon de glacer l'épiderme
Depuis sa planque, peut-être qu'il te guette au prochain tournant
Avance...
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #


Copyright © 2017-2020 Lyrics.lol