A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Primero

"La Poignée de Punchlines #Bonus"


[Couplet 1: Premier d'classe]
L'oooooooooor du commun
Hey yo, le rap est un jeu genre un casino
Donc mes gars s'habillent mieux que Jean Reno dans Wasabi
Cognac, Milka-t' cent carats de pierre hexagones, y a
De quoi refaire une face à Quasimodo
La première carte est un deux, la mise tourne sur le tapis
Taciturne et rusé comme Pacino, mon adversaire est un bleu
2bal2neg dans l'écouteur, 4x fois plus efficace
Premier d'classe de trèfle pique ton cœur
Docteur L’œil écoute laboratoire kill
Pire qu'une maladie de Parkinson au bloc opératoire
Méfie toi des dames qui te défient par la tendresse
Car le charme est l'arme des grands charlatans, bref
Les vautours du game s'couchent, appellent au secours
Qui t'a dit que l'Or du Commun était Old School?

[Couplet 2: Swing & Premier d'classe]
On vit dans une époque dégueulasse
Certaines personnes dorment dans des canisites
Alors que d'autres habitent des palaces
J'badde un max car j'veux pas passer ma vie à vendre des pax dans des plaines de jeux
Aujourd'hui, c'est monnaie courante pour s'remplir la panse
Et couvrir ses dépenses de vendre son alliance
Vivre une existence de pirate ou de bandit
Seule solution quand on est pas de bonne famille
Et partout sur le globe, c'est la débandade
Les gens quittent leurs villages et prennent la mer à bord de radeau
Berné par l'utopie d'un eldorado
Ils finiront par faire la manche dans une bouche de métro
Ce monde est ripou, du coup les humains s'cherchent des poux pour des clous
S'battent comme des loups pour un idéal
Mais rien ne change au final
On rêve de thunes et de vie éternelle
Bref, de pierre philosophale
Notre espèce blesse, agressée se laisse tenter par la destruction
Cela depuis son éclosion
Explosion de ma dévotion pour ce foutu rap, chaque
Texte est une décalcomanie de mes émotions
Mon cordon, c'est la thématique, fil ombilicale
Pour dessiner ma rime, j'fais du graphisme lyrical

SAPERLIPOPETTE

[Couplet 3: Loxley]
Je prends le temps, comme un clandestin des villes noires
Un cancrelat, des histoires sans fin
J'ai dû vider mes tiroirs pour mes 20 ans
J'emprunte le bon chemin, je sais que mes vagabonds de soirées
N'ont pas besoin de me compter sur leurs mains
Une électrode placée dans le torse en guise de cœur
J'amorce le détonateur quand j'attrape le microphone
Je pense à mes potes les KT, qui passe leur temps à taguer
Dans les allées de BX, typo-typo-typographie des villes
Assez de ces bêtises, j'méprise la police quand elle frappe
Bande d’illettrés déguisés en Capitaine Flam
Gars, j'innove un max, la nuit me porte conseil
J'écris dans ma cabane, ce n'est pas ce qui m'remplit le porte monnaie
J'évite l'acouphène vu mon parcours
Par où je passe, je sais que mes paroles restent comme celle de Shakur
Bruxelles, mon équipe vient d'ici, ha ha
Tu trouveras le nom de mon crew dans l'dictionnaire des belgicismes

[Couplet 4: Féléflingue]
Si toi, comme moi, tu kiffes squatter les bancs de la place Flagey
Pas d'mascarade, j'parade en passant dans ton quartier
J'plane comme un volatile, me pose sur les buildings
Maîtrise ma ville, pour qu'un jour j'en devienne le king
Mec, évite les coups d'gueule car
Ma camisole cache le calibre du bout de mon gun, baam
Naaan t'as pas d'bol, j'tire dans les pattes folles
Et les badboys sont pas d'taille
J'les matte de haut, c'est des culs de jatte
(À chaque) Attaque de wacks, je les contre et les plaque
Contre mon glaive de cristal, haha
Poignées de punchlines sur Give Me 5, sur Face B
HV


[Outro]
Mon cucurbitacée

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #


All lyrics are property and copyright of their owners. All lyrics provided for educational purposes and personal use only.
Copyright © 2017-2019 Lyrics.lol