Don Choa
Pour qui ? Pourquoi ?
[Couplet 1 - Melopheelo]
Mon rap s'annonce comme un manifeste
J'bénis le mic, j'actionne l'alarme
Quand tu vois que mon posse débarque
Sages Pozo, bazadozolozo
On prend not' source dans la nature comme la tige du roseau
Et telle une barre fixe, on reste toujours soudé
Unis dans la douleur, on cause pour les minorités
Et quand le Soleil se couche, sur un horizon vide
J'dois faire gaffe, à pas me prendre une lame dans le bide
Dans la rue car c'est comme ça quand un négro réussit
Ils voudraient le faire oublier comme l'esclavage et Lucy
Pourtant ma vie est simple, dure certains jours car sache que rien n'est acquis
J'veux voir les yeux des enfants briller, motivés par la vie
J'reviens de loin parce qu'il fallait que je revienne
J'ai émigré comme un oiseau attiré par le Soleil
Sages Poètes de la rue, on s'bat jusqu'à la mort
On rap jusqu'à l'amour, pour tous nos squatteurs de tour

[Couplet 2 - Zoxea]
Je dis stop à l'abrutissement, stop aux mauvais divertissements
Et quand je dis stop c'est juste un avertissement après
Mec faudra a**umer les conséquences négatives
Je t'aurai prévenu car j'suis l'genre d'mec dont les pensées s'activent
Positivement, effectivement dans la vie parfois on réagit qu'instinctivement
Et c'est ça qui va faire qu'un beau jour que la Terre va s'engloutir sous la mer
Essai nucléaire ta mère
Zox arrive, pourtant que je suis pas l'Pape, pas le président
Pourtant j'porte pas d'cape, pourtant j'suis qu'un vieux négro Boulogne résident
Résistant aux dures épreuves que la vie nous offre chaque jour
Dans chaque tour, un jeune subit l'injustice de la BAC
Pour rien au monde on manquera d'bravoure face aux attaques
La force de notre amour réuni fera face aux matraques
Macaques, métèques, plus rien ne pourra mener tous ces mecs
J'détecterai l'arnaque, et n'répondrai qu'avec des textes en 4x4

[Refrain] (bis)
On rap pour les minorités résidant sur le sol français
Sages Po, Sages Po

[Couplet 3 - Don Choa]
Pour les minorités, blancs ou noirs comme les dominos
Je rappe pour les minots, les tontons et les gosses
Le béton et ses bosses, tous rusés et féroces
La rue ses putes et ses michetons
Tous ces chiens qui flairent l'os, les biftons
En fait je rappe jusqu'à l'amour comme Éros
On vise ton cœur car c'est ça qui anime un homme avant tout
Maintenant c'est notre heure de faire le bordel mieux que ceux avant nous
La belle vie j'suis pas Ricky, mon avenir est peut être gris comme un husky
Parti d'rien j'veux faire du bruit style Clinton et Lewinsky
Même si ma vie est dure comme une blessure anesthésiée au Whisky
J’la trouve étrange mais attirante à la Nastasia Kinsky
Mon hip hop et mon éthique ça va ensemble comme deux skis
Ou comme mon stick et mon stylo Choa
Moi et mon stylo on essaye d'aller le plus loin possible
Comme tellement d’gens essayent déjà de m'mettre des barrières
Quand ça leur est dérangeant
Je prépare ma vengeance comme ces pédés qui nous prenaient pour des ânes
La meilleur arme c'est l'intelligence man et il le sait, Dan
[Couplet 4 - Dany Dan]
Vrai, vrai mais ou allons-nous ? d’où venons-nous ?
Le futur est fou, le pa**é est flou, des guerres souvenons-nous
Et maintenant que voulons-nous ? des papiers d'ident**é
L'équité, marcher dans la rue sans s’faire arrêter
Hardcore réalité, j'mets d’l'intensité dans mes paroles
Tandis que la nuit je maraude, l'État fait cuir mes carottes
Un député de la haute rédige des lois racistes à l'heure où j’crapote
Puis tire une taff sur mon dixième splif, dans un parc près du périph
Vérif, tu verras les traces de sang arrachées au shérif
Sang mêlé aux flaques, causé par des coups d’matraques
Sur le plus chétif d'entre nous, qui n'a pu fuir comme nous
Entre nous, je donne à ces fumiers en enfer rendez-vous
Oui ils kiffent dès qu'ils giflent un sans-le-sou, qui n'peut leur rendre les coups
Qu'ils sachent que tout se payent, c'est naturel
Je rap pour les minorités dès le lever du soleil, Dan

[Refrain] (bis)