A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Les Sages Poètes de la Rue

"Le Freestyle d’Obsolète"

[Couplet 1 : MC Solaar]
Naguère les concierges étaient en vogue
Désormais on les a remplacés par des digicodes
Dans ma ville il n'y avait pas de parcmètres
Je voyais des ouvriers manger des sandwichs à l'omelette
Le passé me revient comme un bilboquet
La présence d'un passé omniprésent n'est pas passée
Les Halles supplantées par le Costes
L'allégorie des madeleines file à la vitesse de Prost
L'air y était pur, Paris plus beau
Désormais le ticket de métro augmente comme le nombre d'autos
Oh sh*t, à la télé y'a plus de speakerines
Y'a des films de séries B que j'estime à quinze centimes
Les States nous plaquent ces films de trois piécettes
Que je mate, mais mon intellect constate qu'ils sont obsolètes

[Couplet 2 : MC Solaar]
Obsolète, mais stylée, la phrase qui suivra
L'homme qui capte le mic et dont le nom possède le double a
La variet' est sa cible Solaar l’arbalète
Qui pique cette zique solite et alite l'élite
Qui élabore depuis des décennies
Une main basse sur mon art pour qu'il avance au ralenti
Mais le Grand Manitou, manie tout, t'inquiète
Il démasque la musique à masque et la place en hypothèque
Puis, inscrit en italique sur son agenda
Le top des trucs qu'il n'aime pas
Bref pour être clair et net le ventricule s'accompagne de l'oreillette
Tout comme à mes oreilles la variet' s'acoquine et rime avec obsolète

[Couplet 3 : MC Solaar]
Obsolète est aussi l'allumeuse qui
Portait des bas résilles et empestait le patchouli
Pour des services rendus elle me dit « j'te paye en nature »
Et je reste stoïque quand elle me tend des confitures
Ceci est oublié quand au mois de décembre
Elle me téléphone et me dit « Passe me prendre »
Bref ! J'en abuse avec délectation
Douce comme de l'hydromel je suis en affection
Puis me glisse, m'immisce, entre les cuisses lisses de la miss
Ses yeux se plissent et elle dit « Stop ton vice »
Je suis comme une balle, elle joue le rôle d'une raquette
L'endormeuse allumeuse se prend pour une starlette
Mais sache que dans les cinémathèques, tes presque galipettes désuètes
Sont classées dans les séries B au rayon obsolète

[Couplet 4 : Dany Dan]
Toutes les choses dépassées, doivent rester classées
Passé, assez, car c'est une menace, et
Les Sages Poètes de la Rue représentent le futur
Ménélik et Solaar vivent avec nous cette aventure
Je vis à Paris, la ville où pleins de frères font le charivari sur le microphone avec le verbe
Le dandy bandit Dan te prit donc d'être honnête
Et de reconnaître que nous ne sommes pas obsolète

[Couplet 5 : Melopheelo]
[?] Melopheelo s'accorde dans le jazz
Le rythme est à la basse quand je place les vibes
La musique sonne comme le passé
Et l'évolution sonore donne la couleur tant recherchée
Passe le pinceau que je peigne la place de bleu
Car à mes yeux c'est le bleu qui me rend heureux
Tu comprendras si tu n'es pas encore obsolète
Le fond de toute ma pensée claire et nette

[Couplet 6 : Zoxea]
Quand t'étais gosse tu r'gardais parce que toi t'avais un snoopy
Maintenant t'as des Pataugas et moi des Pum' et je crie : "Youpi !"
[?]
Comme une toupie tourne autour de ta groupie mais ne la touche pas
J'ai fait un pacte avec tact, avec mes actes

[Pont : ?]
Exact ! sh*t ! Il faut que je me pose sur le beat
Paix à tous les frères qui sont dans la place aux posses funky
Et là c'est la fin je trace, adios Hip-Hop junky

[Couplet 7 : Ménélik]
Obsolète est l'écran
Qui devant moi se reflète, tourbillonne, tourbillonne
Et finit par me prendre la tête
"Ménélik pas de panique" (Non !), on me l'a trop souvent dit
Dis-moi, dis-moi, miroir ce que tu ferais de celui qui [?]
Preuve en est le mal sans racine
Je prend pour témoin tous ces sourires qu'on assassine
Je n'suis pas, pas à pas, comme le ferai Lassie
Avance, progresse, comme le fait le posse

[Couplet 8 : MC Solaar]
A l'attaque du troisième acte, avec tact
Comme le cheval de Troie
J'entre dans le crâne des MC's, voir où cela ne va pas
L'hypothalamus et le néo-cortex, semble-t-il fonctionnent bien
Mais les neuromédiateurs se prennent pour des américains
Le rap est social donc s'adapte à une société donnée
Je le fais de manière artistique, au lieu de me plaindre (Ouin!) comme un bébé
Le néo grillot rit aux éclats, il est de Paname
La différence est faite, il préfère Tom à l'Oncle Sam
Paris ne rit pas de moi, car je paris sur Paris
Ris-pa, ne rit pas parce qu'on ne rit pas sur Ris-pas nous
Le son de Ri-pas s'exporte à bord de ripas
[?] son pari
Fatal et léthal, je m'étale et m'installe dans les annales musicales l'occidental
Comme dans le monde médical, précision chirurgicale
*Cuic !* et le coup de bistouri qui te coupe la tête comme une lame de Gillette
En fait est obsolète

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #


All lyrics are property and copyright of their owners. All lyrics provided for educational purposes and personal use only.
Copyright © 2017-2019 Lyrics.lol