Q
Nouvelle industrie
[Paroles de "Nouvelle industrie"]

[Couplet 1]
T'sais qu'on r'part dans pas longtemps, qu'on fait la course pour l'Ballon d'or
Après dix feuilles, là qu'on dort, je suis mauvais si j'me comporte
Regarde-toi et tes consorts baver sur notre dos dès qu'on sort
Je n'cherche que du réconfort et, dans votre daronne, j'suis confort
Putain d'saperlipopette, ça s'voit, j'ai pas votre temps
Frérot, té-ma' les chaussettes, ça s'voit, j'suis d'un autre gang
Mais que pouvez-vous me dire ? Je ne parle pas votre langue
(Je ne traîne pas avec vous) Y'a comme un parfum d'outre-tombe
Vive la race humaine, en vrai, son historique, ses immondices
On exploite encore des enfants, on fait des emplois saisonniers
Je ne crache pas dans la soupe, c'est juste mal a**aisonné
Non, je ne crache pas dans sa coupe, c'est d'l'amour déraisonné
Toujours sur l'nouvel album, dépêche-toi, faut qu'je décolle
C'est pas l'industrie, c'est les Hommes, j'ai deux/trois potes comme à l'école
C'est pas des Hommes, c'est des sommes, c'est pas des sommes, c'est des tonnes
Des fois, des tonnes et des tonnes, toi, pour combien tu déconnes ?

[Refrain]
Hein, toi, pour combien tu les donnes ?
Toi, pour combien tu les donnes ?
Toi, pour combien tu déconnes ?

[Couplet 2]
J'ai la recette, j'ai les cotes ; si l'mauvais sort toque à la porte
J'ouvre la f'nêtre, j'me téléporte ou bien je me France Télécom
J'pourrais cruiser Penelope, exploser des météores
J'suis là d'avant les réformes, j'suis là depuis l'CD-ROM
Je suis en tête tout devant, j'veux qu't'aies en tête l'entêtement
On me regarde, on se demande : "Mais, en vrai, est-ce embêtenant ?"
Franch'ment, souvent, c'est pas faux, c'pour ça j'mange les miettes de Bapho'
Mais, rien à faire, j'suis affamé, rien à faire, j'vais les baffer (wow)
Je n'ai pas l'cœur à la fête, est-ce que c'est que de ma faute ?
Fais comme moi, porte tes couilles, t'auras le cœur à la tête
Je lève le pied sur la cons', j'ai rendez-vous dans deux heures
Croyez pas je vends du rêve, je suis le même que sur l'annonce
J'fais l'Père Noël à Noël, et tous les jours, c'est Noël
Tu pourrais tout annuler, j'viens d'faire mon bilan annuel
C'est pas des Hommes, c'est des sommes, c'est pas des sommes, c'est des tonnes
Des fois, des tonnes et des tonnes, toi, pour combien tu déconnes ?

[Refrain]
Hein, toi, pour combien tu les donnes ?
Toi, pour combien tu les donnes ?
Toi, pour combien tu déconnes ?