A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Eden Dillinger

"Goutte"

[Intro]
Oui, maman, je regrette ma vie d'avant
Évidemment que j'comprends tes dires maintenant
Oui, maman, je regrette ma vie d'avant
J'te dis pardon, peut-être que le pire m'attend

[Refrain]
Flows, j'crée des flows car j'dois mettre un lustre dans l'hall
Mots, j'write des mots, j'crois pas qu'la musique me sauve
Haut, j'rêve d'être haut, moins d'amis mais plus d'euros
Faux, j'vois qu'des faux, une pluie de couteaux dans l'dos
J'pense à toi le matin quand j'ouvre les yeux
Oh maman, ta larme, c'est la goutte de trop
J'pense à toi le matin quand j'ouvre les yeux
Oh maman, ta larme, c'est la goutte de trop

[Couplet 1]
J'sais que la naïveté est obsolète donc ma confiance est en porcelaine
Mon cœur emprisonné par une nuit noire arrête d'attendre que l'aube se lève
J'revois les souvenirs en travelling arrière, assis par terre, j'étais heureux
C'était bien avant que mon seum arrive et casse les barrières
Le franc-parler qui efface des carrières, trop de rage pour que l'on fasse des manières
J'ai le regard dans l'vague, c'est la goutte de trop, un tsunami dans l'vase et j'suis à fleur de peau (oh, merde)
Encore quelques pleurs et c'est la greffe de cœur
Beaucoup d'amitiés sous date de péremption expirées donc j'dois faire le deuil

[Refrain]
Flows, j'crée des flows car j'dois mettre un lustre dans l'hall
Mots, j'write des mots, j'crois pas qu'la musique me sauve
Haut, j'rêve d'être haut, moins d'amis mais plus d'euros
Faux, j'vois qu'des faux, une pluie de couteaux dans l'dos
J'pense à toi le matin quand j'ouvre les yeux
Oh maman, ta larme, c'est la goutte de trop
J'pense à toi le matin quand j'ouvre les yeux
Oh maman, ta larme, c'est la goutte de trop

[Couplet 2]
Je n'vois pas grands choses d'onirique car les larmes coulent même sous l'anorak
Ils s'étonnent que j'sois colérique mais c'est la rage de vaincre qui me [?] moins de traîtres qu'eux
Je ne pourrais jamais en vouloir à ceux qui gardent des œillères
Mais, petit, c'est pas en fermant les yeux que t'effaces tes problèmes
Le vase déborde et c'est le vague à l'âme donc la musique, c'est mon pacemaker
Je me sens vivre au passage à l'acte, chaque ligne devient un massage cardiaque, yeah
J'regarde le ciel, peur de mourir avant le quart de siècle, yeah, yeah
J'regarde l'océan, l'échec arrive à pas de géant

[Refrain]
Flows, j'crée des flows car j'dois mettre un lustre dans l'hall
Mots, j'write des mots, j'crois pas qu'la musique me sauve
Haut, j'rêve d'être haut, moins d'amis mais plus d'euros
Faux, j'vois qu'des faux, une pluie de couteaux dans l'dos
J'pense à toi le matin quand j'ouvre les yeux
Oh maman, ta larme, c'est la goutte de trop
J'pense à toi le matin quand j'ouvre les yeux
Oh maman, ta larme, c'est la goutte de trop

[Outro]
Oui, maman, je regrette ma vie d'avant
Évidemment que j'comprends tes dires maintenant
Oui, maman, je regrette ma vie d'avant
J'te dis pardon, peut-être que le pire m'attend
Oui, maman, je regrette ma vie d'avant
Évidemment que j'comprends tes dires maintenant
Oui, maman, je regrette ma vie d'avant
J'te dis pardon, peut-être que le pire m'attend
DJ Weedim on the stove

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #


All lyrics are property and copyright of their owners. All lyrics provided for educational purposes and personal use only.
Copyright © 2017-2019 Lyrics.lol