A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Zippo

"L’abeille coule"

[Couplet unique]
J'ai du mal à faire sortir d'ma tête une abeille
J'sais pas, c'est plus pareil
J'sais pas, en fait on dirait qu'on est seul
Les bons moments, direct on les pleure
Et bat les couilles on fonce en direction des fleurs
J'me souviens que du ciel quand une de mes ailes a lâché
J'étais venu faire du miel et je me retrouve à nager
Moi pour sortir d'une bouteille tout ce que j'sais faire c'est l'avaler
Ouais, paraît qu'la vie est belle, t'sais j'essaie mais bon
Dans ma gorge comme un goût d'insecticide
Vu qu'pour survivre par ici tu peux pas être un mec timide
Moi j'suis mon pire ami, sur l'terrain depuis les Killa Beez
J'ai l'cœur au fond d'une pyramide et un cerveau qu'ils tyrannisent
Et merde, t'façon y a pas la notice, j'vis la noche sous vent fauché
Souvent fauché, au fond d'mes poches y a juste marqué "nique la police"
Moi, j'suis en brasse coulé dans l'grand bassin
J'fais du pera pendant qu'les frères sont cagoulés, genre fantassins
Et ouais on sait qu'nos vies à nous elles vont pas durer longtemps
On s'est perdu tout seul dans le brouillard de la fumée qu'on vend
Et je me fais chier à m'balader avec un lapin sous l'chapeau
Mais j'crois qu'y a pas de prince ou d'crapaud depuis qu'c'est chacun pour sa peau
J'comprends plus trop où j'en suis, j'ai pas du mettre
Assez d'essence dans l'Zippo mais j'crois qu'il m'reste deux-trois allumettes
Tant pis, t'sais quoi, j'vais pas rajouter du travail aux urgentistes
Tant qu'j'ai du feu faut bien qu'j'allume des bougies dans l'obscurantisme
Ce soir le ciel est silencieux
Ça sent le sang et le ciment mais bon ce monde est licencieux
Des nuits, des nuits, des nuits, des nuits à gratter
Et puis la pluie détruit les fruits et puis j'en suis réduit à rapper
L'horizon rétrécit tandis qu'résonne le tonnerre
Combien d'orages iront arroser les raisins d'la colère ?
Avant qu'les hommes ne résonnent et se résignent à les cueillir
Après l'oraison du dollar viendra l'érosion des douleurs, mais
Rien n'se passe, on reste de glace, sauf la glace
La mer monte plus que le PIB, mais bon faut bien qu'on sauve la face
Moi j'perds mon temps à espérer une insurrection tardive
Quand la plupart sont contents d'avoir moins d'insectes sur l'pare-brise
Du coup, on voudrait vivre toutes les vies parce qu'on meurt
Mais regarde ce qu'y faut pas faire pour sentir battre son cœur
On s'était dit qu'baisser sa garde ça pouvait être cool
Et puis on a noyé le poisson avant qu'l'abeille coule
J'me souviens que du ciel quand une de mes ailes a lâché
J'étais venu faire du miel et je me retrouve à nager
Pour sortir d'une bouteille tout ce que j'sais faire c'est l'avaler
Paraît qu'la vie est belle, ouais je sais, j'essaie, ok
J'me souviendrai du ciel quand une de mes ailes a lâché
J'vais retourner faire du miel, c'est bon j'ai appris à nager
Deux-trois sons du Wu-Tang, c'est mieux qu'une machine à laver
P't-être que la vie est belle, t'façon c'est pas la question

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #


All lyrics are property and copyright of their owners. All lyrics provided for educational purposes and personal use only.
Copyright © 2017-2019 Lyrics.lol