Salam lyrics

Freeze Corleone

[Couplet unique]
J'ai les croc d'un affamé dans un parcours bien entamé
Découpe le son de Freeze en lamelle comme le rap game et les starlettes de zamel
Dépecer sera l'ennemi comme dans les boucheries halal
Parce que [x] est muslim même sur de la d.r.i.l.l (gang gang gang)
Écorché vif (cocaïne a bre-som??)est mon domaine
L'art de la guerre est une sciеnce millimétrée comme dans la légion romainе
J'appuie et rappuie sur la détente pour aller me détendre sur un [xx]
La France est islamophobe mais elle aime se voiler la face comme une pratiquante
J'encule les lois de l'état policier
Je pénave de rue d'manière brutal, jamais policer
J'aime voir les cistes-ra à l'agonie mais le loup est rentré dans la bergerie
Le pédophile est rentré dans la nurserie
L'extrême droite est rentrer dans la Macronie
Diviser pour mieux régner voilà le plan de ses akhos, veulent nous grails à toutes les sauces comme les tacos des cassos
Tu peut t'manger une bastos gratos un peu comme [x] des Narcos
La rue n'a pas de cœur même si Coluche lui a dédié ces gastos
J'écris bien loin des sommets pourtant j'les monte en l'air
J'suis l'expression de la banlieue sous pression, d'une part de nation en colère
Et si l'avenir est fait d'or, t'as tout baiser dans la cage comme Fedor
Avec Beli j'roule en tandem comme à l'époque du duo hardcore, Tyer et Kregor
Mauvais quattro sinco bela gang
De la sombra music rafale le rap de gbeb à la gang
Phénoménal comme chez Willy Bangz
Je crache la violence de mon larynx
Je casse le nez du lion comme le sphinx
J'ai revendiqué la rue dans tout mes cds
Refusé les avances de l'ennemi sans jamais y céder
J'ai milité comme un syndicat du pe-ra,  luttant pour le bien des khos sorti de la classe ouvrière comme la CGT
J'aurais pu gérer les bails ou baisser les bras mais je suis de taille pour niquer l'état, j'en ai rien à péter, dans un sale état vu qu'on a perdu des proches sans rentrer dans les détails, mon coeur n'a vraiment plus rien à fêter
Je prie pour le repos de nos pères qui sont de véritable guerrier représentant nos terres que les colons sont venus piller, sont venu pour nous faire du mal, nous voler, nous humilier
Effacer nos repères pour espérer nous voir oublier
Mais le devoir de la mémoire appelle à ne jamais nier la vérité de la guerre africaine
Le sang a coulé pour s'accaparer les biens, les richesses de monde entier jusqu'aux terres paradisiaque de nos frères créoles, antillais
Ceci même si la vérité n'est pas retranscrite dans les livres, je pé-ra les miennes, fallait pas nous faire croire qu'on est libre
Ils nous on cacher la vérité pour nous tromper comme ton pire ami
Cacher comme l'histoire du peuple noir au bord du Nil qui a construit les pyramides

Think your friends would be interested? Share this lyrics!

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Contact Us DMCA Policy Privacy Policy
Copyright © 2013-2021 Lyrics.lol