A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

Le Club

"Rentre dans le Cercle - Saison 2 : Épisode 4"

[Couplet 1 : LECK]
J'aurais voulu que ma daronne ait plus d'insomnies, j'en suis fautif
Là, c'est Vitry, tu t'prends pour qui ?
Elle joue la chaude, elle veut d'la douceur
J'la baise en faisant les mélo' d'Soolking
"S'faire sucer, c'est pas tromper"
Elle avait l'DA-S', c'est mal tombé
Continuez tous à nous écouter
Soit tu finiras riche ou en HP
J'me suis marié, j'ai divorcé
J'ai laissé dix-milles € dans son appart'
J'aurais su, j'l'aurais mise à part
J'aurais tout mis dans un Fiat Abarth
On m'a dit "LE', t'es vétéran"
J'arrive en balles à la Federer
C'est vrai qu'depuis, j'en ai fait, des kho
Eux, ces bâtards, ils ont fait qu'des rêves
Saoulé, sous là-bas
J'suis dans mon couloir comme Alaba
J'me suis refait avec, elle aime trop ça
J'en ai la barre sous ma djellaba
Ma vie a pris le flingue
Mon fils a mangé la rose
Chien de la casse, prêt à tout quitte à vendre son papa comme l'a fait Gennaro
J'suis kalaché, kalaché
Si y a un tueur en série dans l'rade
J'peux pas lâcher, pas lâcher pour pas finir comme Samy Naceri dans l'Raï
Allumé, allumé
Les showcase au black, on encule l'État
J'ai pris sur moi, nique l'amitié à profit
Plus j'connais les hommes et plus j'aime les 'tasses
Marocain libre, Marocain fier, j'les prends tous à la chaîne
2500 euros pour voir la rivière, c'est pas une [?], c'est un césarienne
[?]
Mon album, c'est un coup d'taser
J'ai entendu "Leck, t'es mort"
Nan, je dormais dans l'cul d'ta sœur

[Couplet 2 : Le Club (Tayz et La Kanaï)]
Y a une certaine affinité, T.A.Y.Z. au microphone
J'mets la gomme, j'ai plus d'fierté depuis qu'j'ai fait pleurer ma daronne
Les autres ricanent, j'ves-qui les putes, j'monte le keffieh
J'[?] pas dans ma propre came
Ces pédés calculent plus ma clique, c'est mathématique
Le seul Label que j'côtoie, c'est ma 'teille
J'rappe sans thématique, j'passe des nuits à m'dire que j'suis l'meilleur
Moi, c'est moi et toi, tais-toi
La vérité, poto, c'est qu'elle est loin d'ailleurs
Alors arrête avec tes sales manies
J'tourne en rond comme 'tasse de Tasmanie
J'ai tellement de flow qu'on croit que j'suis tsunami
Animé par la nuit, mes amis crient, alarmés par la vie, alourdis par [?], amaigris par la weed, mec
À t'écouter, ta copine est la plus cotée, arrête
Y a qu'un zombie qui peut la trouver à croquer
J'm'apprête à tout niquer, on s'tape des barres et des barettes
C'est bourré d'caissons dans ma tête
Suis-je la plume ou l’interpréte ?
Une vie superflue susurrée d'un flow superfluide
C'est paradoxal : tu t'f'ras mouiller pour du liquide
MC, la vérité, c'est que j'te trouve banal
Faudra qu'tu fasses un film de boules pour rester dans les annales
J'écris au stylo noir pour être accordé à ma peau
Et si le savoir est une arme, j'pourrais t'blesser avec des mots
Si tu t'cherches [?] ou j'sais-pas-quoi
J'appelle mes gars jusqu'au fin fond d'l'Alaska
C'est comme ça qu'ça s'passe, on demande pas ton avis
On vit avec nos vices dans la ville, l'estomac vide
Donc on effrite et tise car on nous a coupé les vivres
On veut du fric pour être chic
Mais y a les shmits qui nous pistent
Le piston, nous, on connait pas ça
Et si on perce, ce sera avec un oint-j de sun dans la Masaï
Basta, y en a assez d'graille des pasta
J'espère plus tard, dans mon assiette, y aura du caviar
Me suis mis à la recherche d'une belle foumas pas une de ces meufs qu'on défouraille pour une Nike, allez, casse-toi
Moi, j'crois plus en l'amour depuis qu'mon cœur manque d'éclairage
Difficile de voir le jour, on a grandi si vite et enchaîné les coups durs
Donc essaye pas d'tisser des liens, c'est pas mon kiff, la couture
À traîner sur l'bitume, on apprend à pas s'faire buter
C'est bête, maintenant, veulent de la vitesse
J'débute et j'fais les choses doucement
Donc si les jaloux parlent, c'est qu'ils ont trouvé un nouveau passe-temps
J'débute et j'fais les choses doucement
Donc si les jaloux parlent, c'est qu'ils ont trouvé un nouveau passe-temps


[Couplet 3 : Brvmsoo]
J'suis dans mon 60 pez, qu'est-ce tu m'veux ?
Fils de pute, tu veux une cace-ded', une photo ? J'en fais plus
Dans l'pe-ra, c'est moi la graine, j'te sens choqué, mais c'est que l'début
Mais c'est que l'début
À la base, je visais les cent-mille vues
Tout va vite sur insta bientôt 100K
J'ai grandi sans goûter et sans [?]
Tu bouges sur mes sons, tu danses le flamenco
Hé, mon négro, je sais qu'tu m'as reconnu
Tu m'dois des sous, fais pas le sourd
Y a sept mois, j'marchais en tant qu'inconnu
Et j'recomptais le bénèf' le soir
L'amour rend aveugle : ma bite n'a pas d'yeux
On vient d'en-bas, normal qu'on vise les cieux
Et si tu penses me dépasser, essaie
À quinze piges, je sais déjà que j'les effraye
À quinze heures, j'arrache le sac d'Anne-So'
À vingt-deux heures dans l'Cercle avec Fianso
À quinze heures, j'arrache le sac d'Anne-So'
À vingt-deux heures dans l'Cercle avec Fianso
J'enchaîne Capri-Sun sur Capri-Sun
Guette l'ascension, j'veux atteindre le sommet
Mec, cette nuit, j'ai pas sommeil
J'veux l'double de sous qu'j'ai fait la veille
Mec, tu t'rappelles ou pas ? Quand j'faisais que d'te dire qu'il fallait d'la ille-ma
Mec, aujourd'hui, j'mange bien et si j'en suis là, c'est qu'j'ai mouillé le llot-ma
Ah, dans mon dos ça chuchote, tu m'che-chèr, bébé, après tout ça, j'te chouchoute
Rien qu'ça parle, parle, mets ta sœur dans le bât', s'fait allumer son chouchou
J'ai cherché le chiffre, j'suis passé par le sh*t, ils voulaient ma chute mais je suis devenu le chef
J'ai vu les condés donc j'ai dû nachave
Mentalité : j'assumerai la garde à v'
J'ai très peu d'amis sur qui compter, un frère a fait les comptes et j'ai vu qu'il manquait
J'ai très peu d'amis sur qui compter, j'ai dû barrer des frères car j'ai vu qu'ils mentaient
J'ai très peu d'amis sur qui compter, un frère a fait les comptes et j'ai vu qu'il manquait
J'ai très peu d'amis sur qui compter, j'ai dû barrer des frères car j'ai vu qu'ils mentaient, hey

[Couplet 4 : FLK]
Tu veux nous éteindre ? On va t'allumer
J'mélange beuh et sh*t dans le calumet
Juste l'temps d'un freestyle, j'peux les annuler
Si j'leur fais mal, l'hôpital va pas
J'm'en bats les couilles qu'tu m'aies validé
Tu m'toucheras moins qu'la mort d'Johnny Hallyday
Depuis longtemps, la rime aiguisée
Je reste vrai, j'ai pas besoin d'me déguiser
Allez, follow, follow, follow, follow
Numéro gagnant, t'as remporté l'gros lot
J'connais bien la hess, tout le goût d'ces sirops
T'inquiète, j'suis encore jeune, ambitieux comme [?]
T'es qu'un fils de pute, t'es qu'un domino
Il suffit qu'tu trébuches pour qu'on tombe de haut
[?], j'suis bien sé-po
Crois pas qu'j'ai mis bien, c'est qu'un placebo
J'voulais manger sur place, on est trop
Trop d'fils de pute, peu d'vrais sans défaut
Bougez pas, j'arrive, j'les laisse sur l'té-cô
J'suis venu ouvrir le coffre dans l'de-co
Paw, paw, balles dans la tête, rouge est la déco
Jaloux, tu me donnes de la force, wAllah, c'est trop
J'suis dans les vrais bails du genre classico
J'les ai brisé, en effet, on est pas si cons
J'connais tes rappeurs, j'les ai pratiqué
Tête à tête, en freestyle, j'les ai fatigué
Couleur, bronzé, gros soleil d'Alger
DZ power jusqu'à la muerte
On arrive dans l'rap, c'est une embuscade
Dix piges de sujet, t'inquiète, j'sais de quoi je parle
Petite merde [?], ta carrière, je tape
Pendant que t'es sous scellé sous la table
Toi, tu voulais mettre de la pression à qui ?
Reprise, rafale en Kawasaki
Roule un [?] de dix sur l'périph, gros, prochaine sortie, on accélère, on va faire la diff'
Ils voudront ma tête quand j'serai à l'affiche
Premier qui s'approche finira en sacrifice
J'les connais par cœur, c'pas des fils de pute
J'te dirais plutôt qu'ces des putes de fils

[Couplet 5 : Brvbus]
La langue est noire tellement je parle mal
À c'qu'il paraît, on soigne le mal par le mal
Il faut savoir que la suite sera brutale
Protège ta khey car j'vise tous ces [?] de balle
On sait qu'l'équipe est Toka, parle pas aux toki
Frappe à la Tekken si tu nous fais l'toqué
Grand tocard, j'te graille comme un taco
Sache que rien n'est acquis même si t'es au taquet
Sale porc si tu m'vois avec une catin
Fuis pas la go mais le vagin
Dedans, y a mon butin
À faire du biff, on est plus d'un
Pas pour une paire de Louboutin
Tout seul et buté
Les pieds sur terre même amputé
[?] qu'il faut lutter
Bande de lutins, [?] l'ambiance que j'la bute, hein
[?], t'auras des gains
Ils font les fous mais personne n'est rarissime
Les vrais [?] se font rares ici
Qui va dire que je n'ai pas de part ici ?
Que je lui tranche la [?]
Raison pour laquelle je ne brise pas tes os, c'est parce que tu n'es qu'une larve
Ramène-moi le mec de ton quartier le plus ghetto, il versera plus qu'une larme
Pratiquer la torture nous amuse
Guette bien le seum, mort dans la perfusion
Grand fragile, tu trouves que j'abuse
À l'aise dans l'Cercle, dans ma tête c'est pas rond
Et ouais, gros, gros, [?] Fianso [?] pour le fusil d'assaut
Ne joue pas le 'ciste, gros, j'suis en prise de poids, t'es en perte de kilos

[Couplet 6 : Rafal]
RAF, tu passes par-dessus la troisième corde
De la drogue dans le cortex
J'ai un viseur reflex sur mon vector, ok
RAS, le no man's land devant moi
J'peux rapper dans la langue de votre choix
J'arrive avec Freddy dans ton cauchemar
Et là, [?] sort les mouchoirs, han
J'te mets KO en un texte, ouh
Y a Maître Kaio dans le binks
Je balance des Ken-Kaïô sur tes friends
On mouille le maillot pour le gangs
On mouille le maillot de cette pute sans les toucher
Roronoa Zoro nique le boucher
Kilogrammes de golo va me coucher
Faut me laisser bader
Faut me laisser, je maîtrise les Jukai, même les plus mortels
Sur Internet, donc je suis immortel
Sur la planète, Rafal est hors-pair
f*ck les corsaires, j'envoie la morsure
Ouais, ça bosse dur dans l'fond du boat, han
J'envoie des aiguilles dans les coat, han
Maintenant, les victimes sont les vôtres, ah, boing, oh
J'veux des lingots, f*ck un pus*y
J'm'ennuierais dans mes soucis
Ton référent est mon sous-fifre
Les portes se ferment, ils vont souffrir
Tout leur futur est mon souvenir
T'as pas fait le plus dur et tu soupires, ça veut tout dire
Toi, tu vas lâcher prise si ça empire
Donne-moi tes [?], j'vais les remplir
Donne-moi son cavu, j'vais le remplir
Je lui mords dans la nuque comme un vampire
Et là, tu cries "stop", je suis le méchant d'un film de Hitchc*ck
J'oublie aucun centime, nan
Meurs si je veux pas sentir ton anti-pop
Ton blase n'est pas sorti dans l'épilogue
J'arrache le ge-stri de Kylie Minogue et après, on s'enquille, ouah
J'utilise mes pieds comme Sanji
Nous, on fait plus partie des gentils
Toujours l’œil qui scintille devant l'argenterie
Cous', ils sont tous au raz des jonquilles
Branche tes oreilles sur les amplis
Hoche la tête comme un zombie, han
J'apprécie pas qu'on me copie, nan
Rafal, ton flow est trop piquant
J'ai rêve hier dans les tropiques, han
Ma mission sera accomplie
Surtout, ne m'invite pas sur ta compil'
Car le jeune caucasien est incompris
Y a tellement de magouilles et de combines
Le Jukaï t'appelle, décroche le combi
Né, mouchard de Matrix dans le nombril
Éviter les agents devient compliqué
Chope ton pilon en bas du bloc
Et chauffe, mets la moitié
Et smoke sur tous les spliffs sans les compter, oh
f*ck hérétique et les condés
Chope ta pétasse en bas de l'hôtel
Y a pas de tise dans mon c*cktail
Ce soir, j'sais pas j'prends laquelle, ouah
Juste un smile pour la ken, boing

[Couplet 7 : Suka]
Tu me vois, tu m'évites, tu vaux rien, tête de bite
J'kicke, clique, on sait que tu kiffes
Clique, on sait que tu kiffes
Tu me vois, tu m'évites, tu vaux rien, tête de bite
J'kicke, clique, on sait que tu kiffes
Clique, on sait que tu kiffes
Tu me vois, tu m'évites, tu vaux rien, tête de bite
J'kicke, clique, on sait que tu kiffes
Sois avide, sors une tique
Les yeux, ça pique, j'tire
Fortement sur ce joint magique
Vite, vite, un tas de fric, vite, faut que tu speedes
Tête de flic, d'imbécile, rode en civil
J'vis, j'kiffe, j'tise, j'm'en bats les c' de ton avis
Kho, bats les couilles de ta vie
Pas d'panique, pas de crise, tout va bien, y a du fric
P'tit dej' au Phucket, pas de Quick
Y a qu'le biff qui m'attire, j'ai le smile, c'est le kiff
Monsieur débite donc madame ne f'ra pas de crise
Raconte pas ta iv-e, gros, pas décisif, factice, ta mère et tape dans l'mille
J'suis l'arbitre, vite, j'te briefe : il faut du biff, fils de pute, est-ce que tu piges ?
Ta musique n'est pas top, t'appelles ça un hit ?
C'est un flop qu'il te fait, même pas rentrer de biff
Pour un feat, t'as bouffé d'la bite, ça devait être doux car tu devient un tic
Petite pute, tu copies mes lyrics, tu mérites que, pendant mes règles, dessus, j't'urine
Pour du biff, j'attends pas qu'on m'valide
Celle qui me détrônera : sa pute de mère hystérique
T'hallucines, en sueur, t'es actif
L'effet de la poudre magique dans ton pif
On te nique, on décide, fils de, on t'élimine
Meuf, tu doses à l'highlitter mais la nuit t'illumine
Meuf, tu doses à l'highlitter mais la nuit t'illumine
Où sont les hommes ? Il reste que des coqs, des paires de couilles molles
Pour faire déplasser ta daronne au parlu, mec, t'en mérites une bonne
Où sont les hommes ? Il reste que des coqs, des paires de couilles molles
Pour faire déplasser ta daronne au parlu, mec, t'en mérites une bonne
J'vis dans l'flou, bâtard, j'kicke de fou, moi j'écoutes le son des keh et j'reconnais ton flow
Parano, le sh*t a touché de ouf, mec, t'es grave chelou
Mais à quoi tu joues ?
Tu m'l'as mise à l'envers, mec, tu mérites des coups
Bonne nuit, bâtard, tu mérites qu'on te torde le cou
T'es doux, la flemme, bébé, j'te trouve mou
Voyons, t'agis mais tu parles beaucoup
Elle est zehef la mundibu
J'vise pas la tête, j'vise les lles-cou
Elle est zehef la mundibu
Elle est zehef la mundibu
J'vise pas la tête, j'vise les lles-cou

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #


All lyrics are property and copyright of their owners. All lyrics provided for educational purposes and personal use only.
Copyright © 2017-2019 Lyrics.lol