A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

L’Or du Commun

"Scred comme la marque jaune"

[Intro]

[Couplet 1 : Loxley]

La vie m'envoie des vibrations d'la voix d'la diva Turner
Ou comme le métro au Botanique quand j'passe [?] à 8 heures
Richter d'9 sur l'échelle de [?]
Ma rancœur, dans un coin j'vais la p*sser
Car je ne pleurs jamais
Je n'évacue mon amertume qu'avec les phases que j'éjacule pourtant ma plume est comme la tienne
Mal être, je n'sais pas si j'me connais
Contrôle d'identité, d'autorité, [?]
Et comme moi-même, mon compte en banque a rougi
On m'avait pourtant prédit qu'il resterait noir comme la vie
Émotif et quasiment naze au stade des claques et des baffes
[?]
Tu comptes les vrais sur une main
Pour les miens il faudrait [?] et puis mes frères pour faire les balles du refrain
Dédicace à mon clan, [?], pour nous la délivrance a débuté sur le papier

[Couplet 2 : DNA]

Excusez mon retard, j'écoutais mes mentors
Je n'supporte pas mon tir, en clair j'attends mon tour
Je termine tourmenté car cette art m'épuise
On commence à me plagier, bon, c'est trop tard m'épuise
Dans mes textes terribles, tu s'ras p't'être plus aimable
Au croisement de tes rires, j'y ai aussi croisé tes larmes
Tu peux [?] car la vie distribue plus d'un blâme et l'blème toujours le même, on s'bat même plus
On se laisse marcher dessus par le marchand d'sable
Celui qui nous institue rend nos achats indénombrables
La vie : un Paris-Dakar, à chacun son véhicule
Ranch qui se pèse au réservoir pour plus de plénitude
En ce moment, je vois tomber des feuilles
Rageant comme ce ter face à [?] quand elle te fait de l’œil
Il faut se tenir à carreau car l'épisode épique de la nuit au poste lui tient à cœur, [?]
Il faut que tout ça germe dans ta tête, s'perde dans la boîte
Là où la mémoire a le plus d'impacte
Que ça jacte dans les stations
Sans spécialement faire attention à l’audimat
Que ça rap sans mauvaise intention
Une fois lancé, nos lettres sont ineffaçables
Intraçables, nos luttes sont le reflet d'avenirs intraçés
Y'a pas à s'tracasser
L'Etat est pique-assiette
Pas d'complication
Notre art de ne se vend pas comme Picasso

[Couplet 3 : Premier d'Classe]

L'Or du Commun aux antipodes du bénéfice de l'homme d'affaire
Abrite chaque oeuvre qu'un individu lambda fait
Mon objectif : démasquer la valeur de l'homme ordinaire
Scred comme la marque jaune façon Blake et Mortimer
J'ai parlé d'or mais pas de billet ni de gros appart'
Aucun code barre sur la fierté de Rosa Parks
[?] des heures d'images grimpent le long de ma page comme si j'arrosais les fleurs du mal
La plume m'a permis d'épiler ma paume
De devenir plus sensible qu'un hématome quand j'écrivais la rue
De Bruxelles et son époque
La jeunesse planque sa beauté sous son étoffe
Elle frappe, frappe, frappe encore pour ne pas qu'on repère sa grâce parce qu'aujourd'hui c'est comme ça qu'on est fort
Pourtant l'Or du Commun n'a pas de prix
Certains le montrent, beaucoup le dissimulent, moi je l'écris

[Refrain]x4
Tu connaissais l'blase, maintenant tu as le sens
L'Or du Commun, mes frères d'armes, mes frères de sample

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #


All lyrics are property and copyright of their owners. All lyrics provided for educational purposes and personal use only.
Copyright © 2017-2019 Lyrics.lol