OKLM
Freestyle Couvre Feu / OKLM
[Couplet 1 - Tunisiano]
Oui il est la quand je vais mal, lorsque je perds le contrôle
Là à me tendre la main ou la poser sur mon épaule
Là à conspirer, là à m'attirer
Là à m'éloigner d'Allah
Là à me guider vers je ne sais quoi
Cette pet**e voix qui me pousse à faire le faux pas
Il voit comme je suis faible, instable peu fiable
Mon âme est un grain de sable sur les traces d'un coupable
Il ricane, ma cerné, le malin m'a berné
Me pousse dans le vide mais m'empêche de me prosterner
J'ai pêché, triché, délaissé le respect
J'ai joué à me battre et non à faire la paix
Chaque jour que dieu fait, j'ouvre les yeux sans douleurs
Irrite de lumière et de couleurs
Oui j'ai fumé à me détruire, tant de bouffés aspirées
Sans me dire que j'ai la chance de respirer
D'admirer la vie sur terre tant de perfection
Voir le ciel et la mer se marier à l'horizon
Défilent les saison, tant d’œuvres et de preuves
Une graine donne un arbre, une goutte d'eau donne un fleuve
Jardin de foi, je m'a**ois et observe
Aperçoit un paysage sans me soucier des mauvaises herbes
Vois tout ce bleu au dessus de nos êtres
Cette sublime boule de feu se dresser au dessus de nos têtes
Vois son immensité, tant émancipée
Tant de personnes à la quête de vérité
Malgré tout ça certains n'en sont pas sûr
Les blasphémateurs parlent de dame nature
[Refrain - Blacko]
Que dieu nous guide dans ce monde, qu'il éclaire nos cœurs de sagesse et de bonté
Qu'il nous éclaire de sa lumière, car je vois trop de brebis égarées
L'homme se laisse gagner par le mal
Louange au très haut, qu'il nous fa**e ouvrir les yeux, qu'il nous écarte du fléau et des actes les plus odieux

[Couplet 2 - Blacko]
Beaucoup de gens ferment les yeux et se couchent les oreilles devant les lois de l'éternel
Mais quand la mort vient toquer à leur porte, ils demandent à papa de leur ouvrir le ciel
Sur ce bas monde, Babylone nous lave le cerveau pour qu'on ne s'attache qu'au superficiel
Afin que l'on devienne des marionnettes et que le sheitan lui même vienne tirer nos ficelles
L'argent, le sexe, la violence animent le monde
Y'a des gens qui vivent sans le remercier une seconde
Je ne sais pas pour toi, moi je perçois une mauvaise onde
Sommes nous a**is sur une bombe ?
Imagine sa tristesse, imagine sa peine
Voir ses enfants le cœur brûlé par la haine
Endoctrinés, aveuglés par ce Babylone système
Oh imagine sa peine !
Le vent souffle fort, la terre et l'eau se déchaînent
Ces caprices météo ils disent ça sur toutes les chaînes
Tu connais rasta man, cette version n'est pas la mienne
Moi j'imagine sa peine

[Refrain - Blacko]
Que dieu nous guide dans ce monde, qu'il éclaire nos cœurs de sagesse et de bonté
Qu'il nous éclaire de sa lumière, car je vois trop de brebis égarées
L'homme se laisse gagner par le mal
Louange au très haut, qu'il nous fa**e ouvrir les yeux, qu'il nous écarte du fléau et des actes les plus odieux
[Couplet 3 - Aketo]
Tiraillé entre l'din et la vie d'ici bas
Faut que je me décide car j'ai peur que Dieu m'égare et ne me guide pas
J'pars trop souvent dans des sales délires
Pourtant j'ai eu des signes comme voir des frelot se convertir
J'ai délaissé la prière, alors qu'hier je m'étais juré de me repentir
Marre de me mentir, faut se dépêcher car un jour le glas va retentir
Marre de toujours autant me sentir mal chaque jour c'est encore pire
Et pourtant chaque soir j'suis tout plein de bonne résolution avant de m'endormir
J'pense à la mort avec la peur qu'elle vienne nous cueillir
En plein égard, moi trop attaché à ce bas monde
J'te demande pardon le vendredi, puis je repars dans ma routine
Oublie qu'a n'importe quelle seconde tout peut se finir
La mort c'est le réveil, la vérité qui se révèle, on peut plus revenir en arrière
Dur, j'ai pas encore fais les provisions nécessaires
J'ai pas le cœur pur
J'ai pas encore la force pour chaque jour
J'espère m'acquitter de mes 5 prières
Car j'suis fais pour

[Refrain - Blacko]
Que dieu nous guide dans ce monde, qu'il éclaire nos cœurs de sagesse et de bonté
Qu'il nous éclaire de sa lumière, car je vois trop de brebis égarées
L'homme se laisse gagner par le mal
Dans les cœurs le malheur s'installe
Louange au très haut, qu'il nous fa**e ouvrir les yeux, qu'il nous écarte du fléau et des actes les plus odieux
[Couplet 4 - Tunisiano]
Bienvenue en banlieue où les daronnes sont dans la tourmente
Pas d'tournantes, juste deux, trois tess comme plaques tournantes
Ou ici tout s'vend, tous mentent, tous s'vantent de vouloir devenir millionnaire
Avant de dépa**er les 30 balais, grand ou gringalet
Les armes ou le zetla ont la hargne qu'il fallait et l'plan épargne dans l'matelas
Té-ma, les pt**s ont faim, ont des crampes à l'estomac
Et pour aller à leur faim, ils iraient même jusqu'à le trauma'
Et rate pas ton coup, gratte pas les gens
A**isté des temps modernes et voleur par tous les temps
Grand les p't**s bossent, pé-ta puis ils bougent
Expert en toss-toss, qui tend pas la main au feu rouge
Et y'a les pistolet à eau et les gros Beretta
Comme y'a les soirées ghetto et puis les soirées Guetta
Tous la coupe à Olmeta, des crampons, un grand pont
Y'a la loi de l'omerta devant les shtar ferme la grand con
T'as la frousse, donc tu tousses, tu t'expliques
Ferme la couz' les keufs connaissent l'odeur d'ma bite
J'habite où j'ai grandi, au quartier pas d'MJ
Peu d'beat, trop d'MC, trop d'PD dla PJ
Oui des reuf ont réagi face aux propos outranciers
Un crime impuni d'la gazeuse dans une mosquée
Du Mirail au Bosquet engrenage dramatique
L'effet fait boule de neige, faute au matraquage médiatique
Il parle de karcher divise la France en 2
Sarko t'offre un lavage à l’Éléphant Bleu
Mais ce qui est malheureux c'est que l'on brûle le peut qu'on a
Alors qu'il suffirait de voter pour incendier ces connards

[Refrain 2 - Blacko]
Brûle, Brûle, Babylone brûle, j'veux t'entendre crier, faut qu'tu hurles
Que la chaleur fa**e fondre les barreaux des cellules
Qu'elle incinère ton système qui part en testicule
Faya burn
Brûle, Brûle, Babylone brûle, j'veux t'entendre crier, faut qu'tu hurles
Tu dis qu'on avance mais en fin d'compte on recule
Un morceau lance-flamme pour la jeunesse qui t'enc...

[Couplet 5 - Blacko]
Plus je grandis plus je vois que tout va de travers
En fait on vient sur cette Terre pour qu'on nous la mette à l'envers
Babylone mon flow est un virus dans tes programmes
Il désinstalle, il nique et puis tout crame
Bom Bom Bom, je fais pet'so my Bombonne remplie de vibes trop bonne
Man, j'ai sorti my weapon
(donne moi des balles) comme dirait Jaguarr Gorgone
Je viens foutre le faya je crache des flammes comme un dragon
Niquer le système ils auront le feu car ils ont semé la haine
Qu'on les brûle, qu'on les pende ou qu'on les jette dans la Seine
La jeunesse du ghetto a de la rage qui coule dans les veines
Il faut briser les chaînes
L'esclavage est mental et modernisé
Vous nous marchez sur la gueule vous nous méprisez
Man t'étonnes pas si ta caisse est carbonisée
(j'te p*sse au cul)
Peu importe qui s'est senti visé

[Refrain 2 - Blacko]
Brûle, Brûle, Babylone brûle, j'veux t'entendre crier, faut qu'tu hurles
Que la chaleur fa**e fondre les barreaux des cellules
Qu'elle incinère ton système qui part en testicule
Faya burn
Brûle, Brûle, Babylone brûle, j'veux t'entendre crier, faut qu'tu hurles
Tu dis qu'on avance mais en fin d'compte on recule
Un morceau lance-flamme pour la jeunesse qui t'enc...

[Couplet 6 - Aketo]
Jeune issu de l'immigration comme ils aiment tant le rappeler
Ça fait 30 ans qu'ils font que parler d'intégration
Je me sens pas français
Force est de constater que l'on sait pas du refus c'est juste un fait
J'ai vu je sais que le fossé se creuse
De plus en plus tu sais tous ces mythos font leurs buzz
Sur l'insécurité, jouent sur la peur des gens
N'hésitent pas a draguer l'électorat du Front
Vas-y je sens que l'histoire se répète j'entends
Parler du rôle positif de la France durant
Les colonies putain c'est quoi ces conneries
Quand nos pères étaient utiles et productifs il étaient bons pour ce pays
Ok mais quand leurs fils crient vengeance
Ils sont bons pour leur pays d'origine la France
Un pays régit par des irresponsables qui multiplient les maladresses
Te demande pas pourquoi j'l'agresse
J'm'adresse à son premier flic un mec qui nie les faits
Sali la mémoire des victimes qui met
De l'huile sur le feu, comportement indigne
Pet** prétentieux, trop ambitieux : tu vas nettoyer qui ?

[Refrain 2 - Blacko]
Brûle, Brûle, Babylone brûle, j'veux t'entendre crier, faut qu'tu hurles
Que la chaleur fa**e fondre les barreaux des cellules
Qu'elle incinère ton système qui part en testicule
Faya burn
Brûle, Brûle, Babylone brûle, j'veux t'entendre crier, faut qu'tu hurles
Tu dis qu'on avance mais en fin d'compte on recule
Un morceau lance-flamme pour la jeunesse qui t'enc...

[Couplet 7 : Aketo]
Encore un couplet qui découpe, laisse moi mettre un coup de presse
Ecoute Aket', se placer tout en souplesse, sound bless, avec la vérité, coup de stress
Tous ceux qui nous avaient enterré, serrez les fesses !
Faites de la ce-pla, le A, le K, le E, le T
Te-Té, ça c'est le ze-bla, bla !
Mes soss' et moi, on s'est relevés de tout !
Les déceptions, les doutes, on a pris des coups !
On a pris des sous mais jamais délaissé les sons
On a appris de toutes ces expériences qui font
De toi un homme plus fort ou bien qui touche le fond
Je suis de retour avec la forme, sans délaisser le fond
Les reufs te pa**ent la force, on ca**e ta porte
Allez dégage, t'as tort et moi j'ai raison !
Je monte encore le niveau un cran au dessus
Les difficultés sont pas faîtes pour abattre mais pour être abattues

[Refrain 3]
S.N.I., on est revenu vous choquer, balancer notre vérité
Per-Sni toujours aussi impliqué, c'est notre musique, qu'est-ce que tu croyais ?
Qu'on était dead, qu'on était raides, qu'on était fanés
On est pa**é du rire aux larmes, 3 acharnés, 3 affamés
Au style gravé dans la roche pour des années

[Couplet 8 : Blacko]
2006 le retour est brutal
On a vendu du squeud, on a réveillé des crotales
Ils crachent leur venin mais Sniper est commercial
T'ouvres grand ta bouche parce que t'as mal au trou d'balle
Plus de 400 milles galettes s'écoulent, sans qu'ils écoutent
On agrandit l'empire pendant que le tien s'écroule
Les rageux chopent les boules, satisfaite est la foule
Sniper ça fonctionne, ouais ma gueule c'est l'truc qui roule
Alors soit tu tiens, soit tu testes, soit tu dégages
J'suis un man ouvert mais traîne pas trop près d'ma cage
La porte est ouverte et le li-on est sauvage
Il ne pique que les gens mauvais au coeur remplit d'rage
Hum ! S.N.I.P.E.R ! Ohoh !
1996-2006 : Sniper toujours actif, man !
Restez là, couchés man !

[Refrain 3]
S.N.I., on est revenu vous choquer, balancer notre vérité
Per-Sni toujours aussi impliqué, c'est notre musique, qu'est-ce que tu croyais ?
Qu'on était dead, qu'on était raides, qu'on était fanés
On est pa**é du rire aux larmes, 3 acharnés, 3 affamés
Au style gravé dans la roche pour des années

[Couplet 9 : Tunisiano]
Et guette, guette, comme je m'introduis
Comme Aket' mec, posé sur le tec' tec', daar est le produit
Et barbare est la prod', je balance mon art au kilo, aux beaux arts
Moi mon pinceau est un stylo, chaud, dardare
Et trop de MCs sont de mauvaise humeur
Leurs bobards sont devenus des rumeurs
Man, ouais, la bouche est une arme, donc j'ai voulu les toucher
Sale, j'ai visé le crâne mais la rime a ricoché
Allez, et pousse les décibels que je lance mon récital
Vocal est le scalpel, l'ingé bosse à l'hôpital
Eh marque un temps d'arrêt, OK. C'est carré
Que les tarés rangent leur cran d'arrêt, frère, j'en suis égaré
Merci au public qui nous aime, qui nous suit
C'est pour toi, elle ou lui, l'ami
Ça se pa**e sur scène ou sur disque
3 gladiateurs sont dans l'arène
Bienvenue dans la zone à risques

[Refrain 3]
S.N.I., on est revenu vous choquer, balancer notre vérité
Per-Sni toujours aussi impliqué, c'est notre musique, qu'est-ce que tu croyais ?
Qu'on était dead, qu'on était raides, qu'on était fanés
On est pa**é du rire aux larmes, 3 acharnés, 3 affamés
Au style gravé dans la roche pour des années

[Couplet 10 : Aketo]
On arrive normal sans faire de cinéma
La rime bien affutée, l'ami viens pas flûter ma vie
C'est pas un film, ma zik n'a pas le format qu'ils voudraient qu’elle aie
C’est pour ça que je ken
Couplé en 16 comme poto Tunisan'
On kick comme ça nous plaît, on sème des kilomètres de phases
95 couz', pas de mise en scène cheloue
Ca reste sobre, ça nous ressemble, ça vient de chez nous
Ecoute comment ça sonne, frolo c'est de la bonne, on s'invite chez vous
Nouvel album, les parasites c'est nous, les gros relous
Ca y est j'les entends déjà râler, tous ces mecs du-per
Qui croient que le hip hop c'est à leur père
Tous ces zoulous, j'me fais un plaisir de pas leur plaire
Est-ce que c’est clair ? Maintenant barrez-vous, j’ai des dièses à faire
Avec mon groupe on est venu polluer l'atmosphère de ce rap de merde qui fait mal à la tête, frère
Les faux sont déguisés en vrais, les vrais deviennent des faux
Moi j'suis pareil qu’en vrai, avec des gros défauts
Nonchalant est le flow, mais c'est du lourd, ça reste violent
Genre main de fer dans un gant de velour
On est une bande de loups, que vas-tu faire ?
S.N.I.P.E.R c'est une affaire qui roule, pendant que tu flaires
Déroule le tapis rouge pour les trois mousquetaires
Tu prends les boules, tes dents se serrent, ta bouche se ferme

[Refrain 4]
Sobre (sobre), Simple (simple)
On t'emmène dans notre monde, allez grimpe (grimpe)
Ils veulent des good vibes
Ils veulent un coup de snip'
On a une longueur d'avance, allez goodbye
Sobre (sobre), Simple (simple)
On t'emmène dans notre monde, allez grimpe (grimpe)
Zinc' tu sais, on reste vrai, près et discret
Mec, c'est du trait pour trait (pour trait)

[Couplet 11 : Tunisiano]
C'est un pour le show, les kho et les khoma
Pour les narvalo qui font les cro-ma
Moi je ne fais pas zarma, je fais juste vibrer les tarmas
Filles ou garçons, je vous invite à bouger vos chahmas
J'reste le même, impliqué, loin d'être endormi
Les lauriers sont devenus des orties
Toi tu fais peur, t'es malsain, ton style est centré
Trop d'rappeurs ont pour médecin Dr. Dre
Dur à comprendre, et rien à revendre aux autres
Vu que je traite avec des traîtres entre autres
Moi toujours courtois, pas un dit-ban
Caractère de taliban, le rap porte la bourqa
Attend ton tour, je t'entube à la rime
J'ai mis l'amour dans un tube et l'ai changé en vaseline
Les MC parlent mal, rêvent de bastos
Les khmal ont pris des balles, c'était à Roland Garros
Bolosse, en émotions le parcours est chargé
Largué par l'inst**ution, la nation m'a largué, frelon
J'fais mon son selon, et nos règles, l'art de rester intègre sans choper l'melon
Garçon y a mon vécu et celui de mes proches
Que j'ai gravé dans l'instru, que j'ai gravé dans la roche
Et pas une thune en poche parce que je débute
Moi j'ai gardé ma capuche et pas baissé mon calfute

[Refrain 4]
Sobre (sobre), Simple (simple)
On t'emmène dans notre monde, allez grimpe (grimpe)
Ils veulent des good vibes
Ils veulent un coup de snip'
On a une longueur d'avance, allez goodbye
Sobre (sobre), Simple (simple)
On t'emmène dans notre monde, allez grimpe (grimpe)
Zinc' tu sais, on reste vrai, près et discret
Mec, c'est du trait pour trait (pour trait)

[Couplet 12 : Blacko]
Non je ne veux pas de ce star-système
De ces paillettes maudites qui colportent la haine
Non je ne crois pas que tout ça me convienne
Toutes les bad minds tu sais d'où elles proviennent
Pour avoir du crédit il faut un trou dans l'abdomen
Avoir fait trois ans d'placard ou parler des girls comme des chiennes
Etre couvert de tatouages et les refaire toutes les semaines
S'enfermer dans un rôle, parler d'une vie qui n'est pas sienne
Non je préfère la simplicité, l'humilité, le naturel et l'authenticité
Que Dieu me garde et m'en protège, nan je ne veut pas mettre les pieds dans ce manège
Je les préfère bien sur le sol, et si un jour je m’envole
Le daron m'attrapera les chevilles pour ne pas que je décolle
Karl c'est Blacko, Blacko c'est Karl Tikaf Lakour, si tu vois de quoi j’te parle
Nan je ne veux pas mentir aux gens, ni me mentir à moi même
Je ne fais pas ça pour l’argent, je ne fais pas ça pour que que l'on m'aime
Je veux juste rester moi et laisser une trace
Et pouvoir me regarder dans une glace, alors je reste

[Refrain 4]
Sobre (sobre), Simple (simple)
On t'emmène dans notre monde, allez grimpe (grimpe)
Ils veulent des good vibes
Ils veulent un coup de snip'
On a une longueur d'avance, allez goodbye
Sobre (sobre), Simple (simple)
On t'emmène dans notre monde, allez grimpe (grimpe)
Zinc' tu sais, on reste vrai, près et discret
Mec, c'est du trait pour trait (pour trait)